Améliorer l’isolation thermique des murs extérieurs

Votre facture d’énergie s’envole ? Vous avez souvent froid chez vous en hiver ? Réduisez vos dépenses et gagnez en confort en améliorant l’isolation thermique des murs de votre logement. Bonus : le programme enoprimes récompense vos travaux de rénovation énergétique par l’attribution d’une prime.

Pourquoi isoler les murs extérieurs de son logement ?

Dans une maison non isolée, on estime que 25 % des pertes de chaleur se font par les murs. Leur isolation thermique recèle donc un important potentiel d’économies d’énergie. Vous constatez immédiatement que vos factures de chauffage diminuent.

En limitant ces gaspillages énergétiques, fini le sentiment d’inconfort ! En effet, même si la température ambiante de votre salon affiche 20°C, la température ressentie sera en deçà de plusieurs degrés avec des infiltrations d’air et des murs froids qui aspirent la chaleur.

Autre avantage non négligeable, l’isolation thermique de vos murs préserve votre habitation de dégradations liées aux phénomènes de condensation.

Quels sont les travaux pour améliorer l’isolation thermique des murs extérieurs ?

Grâce à l’isolation thermique des murs extérieurs, vous améliorez la performance énergétique de votre habitation et vous gagnez en confort tout au long de l’année !

Avant de démarrer vos travaux, comparez les avantages et les inconvénients de l’isolation extérieure des murs et de l’isolation des murs par l’intérieur. Ces deux méthodes sont différentes par leur efficacité, leur coût et les techniques employées. À vous de choisir en fonction de vos besoins et de vos contraintes.

Globale et performante : l’isolation extérieure des murs

L’isolation extérieure des murs offre une enveloppe protectrice à votre habitation. Résultat : votre logement conserve mieux la chaleur en hiver, mais aussi la fraîcheur en été.

Cette technique présente de nombreux avantages :

  • suppression des ponts thermiques, responsables des déperditions énergétiques ;
  • conservation de l’inertie des murs ;
  • protection des murs contre les variations climatiques ;
  • combinaison des travaux d’isolation et de ravalement de façade, avec un large choix de finitions ;
  • préservation de la surface habitable ;
  • amélioration de l’isolation acoustique.

Assez coûteuse, l’isolation des murs par l’extérieur est très performante. Plusieurs techniques peuvent être mises en œuvre :

  • L’isolation par panneaux enduits : la solution la plus courante et la plus économique. Des panneaux d’isolants sont collés et/ou vissés aux murs de la maison. Ils sont ensuite recouverts d’un treillis synthétique ou métallique, puis d’un enduit de finition.
  • L’isolation sous bardage : la solution adaptée à tous types de façades. Les panneaux isolants sont installés sur une structure en bois ou en métal fixée aux murs. L’isolant est ensuite recouvert d’un bardage, dont il est séparé par une lame d’air respirante.

Les panneaux d’isolants peuvent être constitués de polystyrène expansé, polystyrène extrudé, laine minérale, verre cellulaire, fibre de bois, liège, chanvre…

Les travaux d’isolation thermique par l’extérieur permettent de ne pas gêner les occupants du logement. Vous pouvez rester chez vous le temps du chantier, qui dure en moyenne trois semaines.

Facile et économique : l’isolation des murs par l’intérieur

L’isolation des murs par l’intérieur permet d’isoler votre habitation pièce par pièce. Cette technique est moins onéreuse que l’isolation thermique par l’extérieur.

L’isolation thermique par l’intérieur est à privilégier si vous souhaitez ou devez conserver l’aspect extérieur du bâtiment : spécificités architecturales, zone classée, autorisation de modification nécessaire…

Cette solution est un peu moins performante qu’une isolation par l’extérieur, car il est plus difficile d’assurer la continuité de l’isolation et supprimer tous les ponts thermiques.

Bien que facile et rapide à mettre en œuvre, l’isolation des murs par l’intérieur comporte certaines contraintes :

  • vous devez déplacer le mobilier et vous ne pouvez pas utiliser les pièces pendant la durée des travaux ;
  • l’épaisseur de l’isolant peut gêner l’ouverture des portes et fenêtres ;
  • les câblages électriques, les conduits de chauffage doivent être déplacés ;
  • des travaux de décoration sont à refaire (peinture, tapisserie).

Autre point de vigilance, l’isolation des murs par l’intérieur réduit l’espace habitable. Il faut donc veiller à choisir un isolant offrant le meilleur rapport épaisseur/performance thermique.

Il existe deux techniques principales pour l’isolation des murs par l’intérieur :

  • Les panneaux isolants : ils sont collés directement sur le mur ou vissés sur une ossature bois ou métallique.
  • L’isolant en vrac : il est projeté sur le mur et maintenu par un panneau de parement.

Besoin de conseils pour réaliser l’isolation thermique des murs extérieurs ?

Vous avez besoin de renseignements concernant les travaux à mettre en œuvre pour l’isolation thermique des murs extérieurs de votre habitation ? Nos experts sont à votre disposition pour répondre à toutes vos questions. Nous vous mettons en relation avec l’un de nos partenaires enoprimes agréés. Contactez-nous si vous avez d’autres questions !

  • Tous les artisans
  • Enoprimes Certified
  • Services pour tous
  • Services pour particuliers
  • Services pour professionnels
  • Services pour les administrations
  • Tous les services
  • Chauffage
  • Electroménager
  • Isolation, fenêtre
  • Solaire thermique
  • Rénovation globale
  • Eclairage
  • Ventilation
  • Moteur
  • Pompe
  • Système de froid
  • Process, Régulation
  • Compresseur d'air
  • Chaudière industrielle
  • Management de l'énergie
  • Etudes

Quel est le montant de la prime pour l’isolation des murs extérieurs ?

Profitez d’une subvention enoprimes pour vos opérations de rénovation énergétique. L’isolation thermique des murs extérieurs est éligible à ce programme d’aides financières. Découvrez votre prime et réduisez le montant des travaux !