Vous habitez dans un appartement ou une maison ? Vous souhaitez engager des travaux de rénovation énergétique pour réaliser des économies d’énergie et gagner en confort ? Commencez par faire le diagnostic de votre logement ! Profitez de l’expertise énergétique enoprimes pour vous poser les bonnes questions et planifier vos opérations d’amélioration.

Pourquoi réaliser une expertise énergétique de son logement ?

Vous voulez réussir votre projet de rénovation énergétique ? Pas question d’agir au hasard ! Le coût de votre investissement doit se traduire, rapidement et durablement, en économies d’énergie.

Chaque projet d’amélioration énergétique est unique. Il correspond aux besoins des personnes composant votre foyer, aux caractéristiques de votre habitation (surface, orientation, apports solaires), ainsi qu’à vos contraintes, notamment budgétaires.

Nous vous conseillons de définir les points forts et les points faibles de votre logement. Objectif : identifier les postes à améliorer et les gisements d’économies d’énergie.

Il est important d’avoir une vision globale et à long terme des travaux d’amélioration que vous souhaitez engager. Bien planifier son projet est gage d’efficacité et d’économies ! Par exemple, si vous commencez par changer votre chauffage pour ensuite améliorer votre isolation, vous risquez de surdimensionner la puissance de votre installation. Résultat : un surcoût à l’achat, des consommations inutiles et une usure prématurée du matériel.

1/ Expertise énergétique de votre maison : mon chauffage est-il performant ?

Intéressez-vous à l’âge de votre installation de chauffage. Les technologies ayant fait énormément de progrès, les systèmes vieillissants consomment beaucoup plus d’énergie.

Étudiez le coût à l’usage de l’énergie en place. Est-il bon marché ou cher ? Stable ou soumis à des fluctuations importantes ?

Si vous souhaitez conserver votre énergie, demandez-vous comment améliorer le système en place : par exemple, avec l’installation d’une chaudière gaz à condensation pour remplacer votre ancienne chaudière.

Il peut être intéressant de changer d’énergie, comme passer du fioul à un chauffage au bois, un combustible très compétitif.

Avez-vous envisagé de faire appel aux énergies renouvelables et profiter d’une énergie gratuite à l’usage ? Une pompe à chaleur air/eau ou une pompe à chaleur géothermique sont des équipements à la fois économiques et écologiques.

Vous pouvez également faire baisser votre facture d’énergie avec une installation solaire thermique qui produit une partie de l’eau chaude sanitaire et éventuellement du chauffage.

2/ Une expertise énergétique pour déterminer si l’isolation de ma maison est suffisante

L’isolation de votre logement et le remplacement des fenêtres doivent toujours être la priorité dans votre projet de rénovation énergétique.

Faites le bilan de l’isolation du bâtiment en prenant en compte toute l’enveloppe de votre habitation : l’isolation des murs extérieurs, de la toiture, des combles et de la dalle inférieure. Quand a été réalisée l’isolation ? Quelle est la nature de l’isolant ? Quelles sont ses caractéristiques ? Quelle est son épaisseur ?

Bon à savoir : le coefficient de conductivité thermique (lambda λ) traduit la capacité de l’isolant à conduire la chaleur (plus λ est petit, plus le matériau est isolant), la résistance thermique (R) exprime la performance de l’isolant (plus R est grand, plus le matériau isole mieux).

Intéressez-vous également aux fenêtres. Sont-elles en simple, double ou triple vitrage ? Quel est l’état du cadre ? Sentez-vous des courants d’air ?

Si vous souhaitez isoler l’ensemble de votre maison, il est recommandé de réaliser les travaux en une ou deux étapes afin d’assurer la continuité de l’isolation. Des ponts thermiques peuvent en effet apparaître aux interfaces entre les murs et la toiture par exemple, si le chantier n’est pas mené en même temps.

N’oubliez jamais de vérifier que votre ventilation demeure suffisante suite à des travaux d’isolation.

3/ Expertise énergétique pour déterminer l’efficacité de la ventilation du logement

Indispensable pour vivre dans un logement sain, le renouvellement de l’air chez vous doit être assuré par l’ouverture régulière des fenêtres, mais également par un système de ventilation performant.

Dans les bâtiments anciens, il n’y a souvent qu’une ventilation naturelle, assurée par des grilles d’aération dans les pièces humides (cuisine, salle de bains), des entrées d’air sur les fenêtres et les défauts d’étanchéité du bâtiment !

Dans les maisons plus récentes et mieux isolées, une ventilation mécanique contrôlée (VMC) permet de faire circuler l’air dans tout le logement, mais le refroidit également en faisant entrer l’air directement de l’extérieur.

Le système de ventilation le plus efficace est la ventilation mécanique contrôlée avec récupération de chaleur, également appelée VMC double flux. Ce système permet de réaliser des économies d’énergie car il récupère la chaleur de l’air vicié avant de l’évacuer pour réchauffer l’air neuf venant de l’extérieur.

Si vous avez déjà une VMC double flux, vérifiez le rendement du récupérateur de chaleur. Les plus performants récupèrent jusqu’à 90 % de la chaleur contenue dans l’air vicié.

Attention : une VMC avec récupération de chaleur est indispensable dans une maison très bien isolée pour éviter tous problèmes d’humidité.

Besoin d’une expertise énergétique pour le diagnostic de votre maison ?

Vous préférez être accompagné pour établir le diagnostic de votre logement ? Bénéficiez de l’expertise énergétique d’un conseiller en énergie ! Le professionnel analysera vos consommations d’énergie, votre installation de chauffage, l’isolation thermique et la ventilation de votre logement, afin de déterminer les opérations d’amélioration adaptées à votre situation.

  • Tous les artisans
  • Enoprimes Certified
  • Services pour tous
  • Services pour particuliers
  • Services pour professionnels
  • Services pour les administrations
  • Tous les services
  • Chauffage
  • Electroménager
  • Isolation, fenêtre
  • Solaire thermique
  • Rénovation globale
  • Eclairage
  • Ventilation
  • Moteur
  • Pompe
  • Système de froid
  • Process, Régulation
  • Compresseur d'air
  • Chaudière industrielle
  • Management de l'énergie
  • Etudes

Quel est le montant de la prime pour une rénovation énergétique ?

Le programme enoprimes récompense votre projet d’efficacité énergétique en vous attribuant des primes qui réduit le coût de votre investissement. Découvrez en quelques clics son montant, établi en fonction des économies d’énergie que vont générer vos travaux.